En référence à l'ouvrage de SUETONE, "la Vie des Douze Césars"

Bien, qu'historiquement, rien ne justifie une période où auraient régné les 12 premiers Césars et donc les 11 premiers empereurs romains (puisque Jules César lui-même n'a jamais été empereur).

Tout au long de l'empire romain les Empereurs ont porté des titres qu'il me semble intéressant d'expliquer en préambule.

le titre d'Empereur:

à l'origine il s'agit de celui qui commande

il est attribué en récompense au général de toutes les légions romaines qu'il a conduites à la victoire.

il est un nom, une dignité, comme les autres (Consulat, Pouvoir Tribunicien, Père de la Patrie...)

sous le règne de Vespasien (69-79 après JC) il fut placé à la première place et remplaça le titre de Princeps (Prince) dans le langage courant.

l'empereur Auguste:

les empereurs, à l'instar d'Octave, prirent les surnoms d'Auguste et de César.

l'Empereur Auguste veut dire: saint, majestueux, vénérable.

les Empereurs prirent de titre de César en référence à Jules César. A partir d'Hadrien (117-138 après JC) il fut même porté par les héritiers présomptifs ; on était empereur César avant de devenir empereur Auguste.

l'empereur César, fils de sang ou adopté, était nommé par l'empereur Auguste. Il faisait ainsi l'apprentissage du métier d'empereur sous bonne surveillance.

Sous les Tetrarchies (à partir de 305 ap JC) les empereurs Césars étaient des généraux dotés d'un réel pouvoir dans la partie de territoire dont ils avaient la responsabilité.

 

En cliquant sur la photographie vous aurez une description sommaire de la monnaie.

JULES CESAR (49-44 avant JC)

Denier de Jules César (mort en 44 avt JC), 3.97 g, monnaie frappée lors de la campagne contre le parti pompéïen en Espagne, Avers: tête à droite de Vénus (dont César se disait le descendant), anépigraphe, contremarques de changeur, Revers :  CAESAR, Enée portant son père Anchise, une Victoire dans la main droite. Anchise aurait eu Enée suite à une aventure avec la déesse Aphrodite (Vénus dans le panthéon latin), ce qui explique ce revers et cet avers sur une monnaie de César.

TTB rare

achat Burgan vente à prix marqué avant 1996

Denier au portrait de César (49-44 avt JC), 3.60 g, Avers: CAESAR DICT PERPETUO, tête laurée de César à droite, Revers: P SELPULLIUS MACER nom du monétaire, Vénus debout à gauche, tenant une Victoriola de la main droite et une lance transversale de la main gauche, au pied de la lance un bouclier gaulois. Peut-être un des derniers deniers frappés du vivant de César (?).

belle patine grise

très rare (R2) TTB  achat bourse de Tirlemont 1996

 

Dupondius frappé en 45 avt JC, 14.78 g, Avers: CAESAR DICTER, buste de la Victoire à droite, Revers: C CLOVI / PRAEF, Minerve en arme à gauche, portant un trophée sur l'épaule droite, l'Egide avec la tête de Méduse dans la main gauche, à ses pieds un serpent.

Magnifique patine du Tibre

SUP où ne manquent aucuns détails (boucles d'oreille, Méduse parfaitement visibles)

très rare surtout dans cet état (R3)

AUGUSTE (27 avant JC - 14 après JC)

Denier frappé alors qu'Auguste est encore OCTAVE, 30-27 avant JC, 3.56 g, buste de la PAIX à droite, derrière elle une corne d'abondance, Revers: CAESAR / DIVI.F, Octave en habit militaire à droite, une haste sur l'épaule gauche, la main droite levéel

La traduction de la légende est: "César fils du divin" soit le fils de Jules César, Octave prenant le nom de César comme le firent tous les empereurs à sa suite.

Flanc irrégulier, décentré à l'avers

TTB+ très rare (R2)

  • Monnaie qui pose plusieurs problèmes.

Le diamètre est de 33 mm, le poids de la monnaie, 19.29 g, est intermédiaire entre les poids des sesterces et des dupondius. Gittbut (Allemagne, vente Pecunem décembre 2016 où a été achetée cette monnaie) la présente comme un sesterce.

Dans le SEAR elle est présentée comme un dupondius et CGB présente une monnaie identique dont le poids est plus léger (17.53 g) toujours comme un dupondius.

  • Elle diffère de la monnaie du SEAR par l'ajout au droit du mot CAESAR et de l'absence de l'étoile à la droite du buste.La monnaie de CGB est sans doute une imitation (portrait stylisé et légende rétrograde (lettres inversées).
  • Notre portrait nous montre un visage émacié d'Octave plutôt ressemblant avec les portraits de César.

Une monnaie identique à celle-ci a été proposée à la la vente le 4 décembre 1997 à New York, lot n° 321, NVMMORVM AVCTIONES 9, A COLLECTION OF COINAGE OF AVGVSTVS, par Italo Vecchi Ltd.

considérée comme inédite à cette époque (unpublished variety). Le portrait est différent du nôtre en revanche, dans la même vente, le portrait du n° 320(sans CAESAR et avec étoile) est identique. Il s'agit donc probablement du même graveur, ce qui semble attester que cette monnaie n'est pas une imitation.

Alors, dupondius ou sesterce, imitation ou monnaie officielle ?

Je penche pour une monnaie hybride, avers du 1569 du SEAR et revers du 1570 du SEAR (édition 2000)

  • cette monnaie serait donc frappée avec des coins officiels de l'atelier monétaire mais une erreur, lors de la fabrication, aurait inversé les coins de revers. La frappe se serait alors interrompue ce qui explique l'extrême rareté de cette monnaie.
  • On peut imaginer que les deux monnaies ont été frappées au même moment, dans le même atelier, ce qui peut apporter une explication à l'erreur : l'inversion par inadvertance des coins de revers.
  • en revanche, il devrait exister une monnaie avec à l'Avers le portrait d'Octave avec étoile, associé au Revers avec le portrait de César : je n'ai jamais rencontré cette monnaie. Mais peut être que cette erreur a été relevée par les ouvriers chargés de la frappe de l'autre type, ce qui a abrégé la frappe fautive (d'où l'extrême rareté du type fauté).

Avers: portrait au visage émacié à droite d'Octave, CAESAR - DIVI.F (César fils du divin)

Revers: DIVOS / IVLIVS (du divin Jules)

En tout état de cause cette monnaie est très rare sans doute RRR; état: TTB/TB+. Elle pourrait avoir été frappée en 38 avant JC  Italie du sud, le lieu reste incertain.

 

Usure du revers (ou frappe molle). Légende dans une couronne d'olivier.

Beau portrait d'Octave.

patine marron clair.

dupondius (peut-être sesterce), 21.78 g, atelier indéterminé d'Italie (du sud ?), 38 avant JC.

Avers: portrait d'Octave tête nue à droite, CAESAR / DIVI.F (César le divin fils) .

il s'agit du même avers que pour la monnaie précédente.

Cette monnaie a été martelée sur sa tranche ce qui est la marque de ce qu'on appelle les "proto contorniates".

  • Les contorniates sont des médailles, rencontrées le plus souvent à partir du IVe siècle, offertes, on peut l'imaginer, aux personnages qu'on voulait remercier pour diverses actions; certaines ont été montées sur des enseignes militaires.

C'est sans doute le cas de cette monnaie transformée par martelage d'où le nom de "proto contorniate" pour un type ayant précédé les contorniates.

 

 

Revers: portrait de Jules César tête laurée à droite, DIVO(S) / IVLIVS  (du divin Jules) .

TB+ / TB rare (R)

 

Quadrans de bronze, 2.93 g, A/ LAMIA SILIUS ANNIUS, mains jointes, Revers: III VIR A A A FF / SC

SUP

denier, atelier auxiliaire, Espagne (Colonia Patricia ?), 16 ap JC, 3.58 g

Avers: anépigraphe, tête nue d'Auguste à droite

Revers: Capricorne à droite, au-dessus corne d'abondance, dessous : AVGVSTVS

TTB+/TTB

le capricorne est le signe zodiacal d'Auguste né le 16 janvier 27 avant JC

Rare (R2)

Denier frappé en Espagne (Colonia Patricia) en 19 avt JC, 3.61 g, Avers: CAESAR AUGUSTUS, Revers: OB / CIVIS / SERVATOS ("pour avoir sauvé les citoyens")

patine noire.

La marque sur le visage pourrait être une marque de changeur, en effet elle se rencontre sur plusieurs deniers de ce type présentés à la vente ces dernières années. Cette "balafre" courante ne peut donc pas être l'effet du hasard.

TTB

Quinaire en argent, frappé à Emerita en Espagne, 1.88 g, Avers: AUGUST tête à gauche, Revers: P CARISI LEG Victoire et trophée à droite

TTB rare

Denier frappé à Lyon, 2 après JC, 3.78 g, Avers: CAESAR AVGVSTVS  DIVI F PATER PATRIAE, buste lauré d'Auguste à droite, Revers: AVGVSTI F COS DESIG PRINC IVVENT / C. L. CAESARES en exergue, Caius et Lucius Césars debout de face, vêtus de la toge, tenant chacun un bouclier rond et une haste ; simpulum à gauche, le lituus à droite.

Portrait de très beau style.

TTB+/TTB

Dupondius de Livie, épouse d'Auguste en 38 avant JC, 14.21 g, A/ SALUS AUGUSTA, buste à droite de Livie, Revers: TI CAESAR DIVI AUG F AUG PM TR POT XXIIII / SC dans une couronne

achat en Ardèche en 1987

pr TTB rare

Cistophore frappé à Pergame, 11.48 g, Avers: IMP IX PR PO V, portrait d'Auguste à droite, tête nue, Revers: MART - ULTO, temple de Mars vengeur, commémore la restitution des enseignes par les Parthes en 20 avant JC, frappe de 19 - 18 avt JC

très rare (R3)

TB+ à TTB

ex collection De Craeker

As ou Dupondius d'Agrippa, amiral de la flotte et gendre d'Auguste, frappée par CALIGULA 37 - 41 ap JC (Agrippa est son grand-père), mort en 12 après JC, Avers: M AGRIPPA L F COS III, tête à gauche d'Agrippa avec la couronne rostrale, Revers: S - C, Neptune debout avec le trident ; 10.85 g, commémore les victoires de Nauloque et d'Actium

TTB belle patine marron clair

deux demis dupondius de Nîmes, parties gauches: portrait d'Agrippa

la légende pour le dupondius: A/ IMP DIVI F R/ COL NEM crocodile accroché à un palmier

TB

Demi dupondius de Nîmes, partie droite: portrait d'Auguste

belle patine verte

TTB+

Dupondius léger sans doute de la 3e émission vu le poids: 13,53g.

portrait d'Agrippa avec la couronne rostrale à gauche, portrait d'Auguste tête nue à droite au dessus  : IMP.

en dessous: DIVI.F

très beaux portraits

revers décentré

crocodile attaché à un palmier: COL-NE(M)

TTB

rare

Dupondius de Nîmes, 12.97 g, Avers: IMP DIVI F / P-P, portraits d'Agrippa et Auguste

revers: COL NEM crocodile accroché à un palmier

pr TTB

Demi dupondius frappé à Lyon, Avers: portrait d'Auguste, CAESAR, Revers: proue de navire, CO (PIA)

rare

TTB

Dupondius de Vienne, 36 avant JC, 11.14 g poids très léger, magnifique patine verte

Avers: .IMP./ CAESAR/ DIVI IVLI/ DIVI. F Tête d'Octave nue à droite adossée à la tête de César laurée à gauche

Revers: Proue de galère avec château avant et mât à droite, un œil sur la coque à l'avant, (C.I. - V )

beaux portraits, TTB, semble plus rare que la qualification en R1

achat chez Shaun Sulpice Bourse du CND 2015

Demi dupondius de Vienne, Avers: portrait de César, Revers: proue de navire

rare

TB+

quadrans d'Auguste, 2.18 g.

Monnaie dont l'atelier de frappe reste problématique. Une certitude, elle est frappée en Gaule. Mais frappe de Lyon ? d'Autun ? ou de Reims comme le suggère CGB ?

Avers: portrait lauré d'Auguste, IMP / CAESAR

 

Revers: aigle de face, AVGVSTVS

rare (R2)

provient d'une vieille collection des années 60, reçue en cadeau.

As frappé à Cordoue (Colonia Patricia), 9.67 g, Avers: PERMO AUG effigie d'Auguste, Revers: COLONIA PATRICIA dans une couronne

patine verte

TTB

Semis frappé à Cordoue (Colonia Patricia), 4.88 g, Avers: portrait d'Auguste à gauche, Revers: COLONIA PATRICIA, instrument de sacrifice

belle patine verte

TTB+

As frappé à Lyon, 9.04 g, Avers: CAESAR PONT MAX, tête laurée d'Auguste à droite, Revers: autel de Lyon, ROM ET AUG

belle patine verte

TB+

As identique au précédent mais avec une contremarque AUG

8.56 g

certaines de ses contremarques ont permis de prolonger la vie de certaines monnaies particulièrement usées

trouvée dans une boîte de "drouilles" modernes chez un brocanteur d'Hénin Beaumont dans les années 80

TB

Assarion de Macédoine pour les légions, 4.39 g, Avers: VIC - AUG, victoire marchant à gauche, une branche de palmier sur l'épaule, Revers: COHOR PRAET / PHIL, 3 étendards (référence à la bataille d'Actium en 30 avant JC, sans doute suite à l'installation de vétérans des troupes d'élite (Cohortes prétoriennes)

TTB

SYRIE. Seleucis and Pieria. Antioch. Augustus (27 BC-AD 14). As. Avers: (CAES)AR derrière la tête,  beau portrait d'Auguste, Revers: AUGUSTUS dans une couronne; 10.90 g, 24 mm, belle patine verte

autre attribution: PERGAME

vente PECUNEM (Gitbut et Neumann, Münich) novembre 2013

petit bronze Thrace de Rhoemetalkes I et Augustus 11 BC-12 AD. 4,43 g , 18 mm.

Avers: tête du roi ΒΑΣΙΛΕΩ-[Σ ΡΟΙΜΗΤΑΛ]-ΚΟΥ

 

Revers: tête d'Auguste ΚΑΙΣΑΡΟ-Σ [ΣΕΒΑΣΤΟΥ]; belle patine verte, TTB

Vente Savoca Coins 25 juin 2017 n° 338

TIBERE (14 - 37 après JC)

Denier frappé à Lyon, 3.84 g, Avers: TI CAESAR DIVI - AVG F AVGVSTVS, tête laurée à droite, Revers: PONTIF - MAXIM, Livie ou la Paix assise à droite ; souvent présentée comme la monnaie des 30 deniers de Judas.

TTB

semis frappé à Lyon entre 12 et 14 après JC sous Auguste, 4.87 g, A/ TI CAESAR AUGUST IMPERAT VII, Revers: ROM ET AUG autel de Lyon

monnaie trouvée à Feurs (près de St Etienne) près de l'église sous une pierre, au XIX éme siècle et provenant d'une vieille collection.

Achat en Ardèche Alba la Romaine en 1987

TTB+

As de Tibère, 10/11 ap Jésus Christ, 11,12 g, Rome

Avers: TI. CAESAR. AVGVST. F. IMPERAT. - V.

Revers: PONTIFEX. TRIBVN. POTESTATE. XII / SC

TB+ à TTB

rare (R)

As ou dupondius frappé en Espagne à Emérita, 11.73 g, Avers: TI CAESAR AUGUSTUS PON MAX IMP, Revers: COL AUGUSTA EMERITA,  Porte d'entée de la ville : 2 tours latérales en façade et 2 portes.

pr TTB

As sans doute d'Auguste, 7.1 g, contremarqué: IMP lettres entrelacées, AUG et TICAE pour Tibère César

trouvée en Germanie Inférieure alors sous domination des légions

intéressant document

As de Drusus, fils de Tibère, qui meurt empoisonné en 23

 par Séjan, le conseiller de Tibére, avec lequel il est en concurrence pour l'empire.

9.67 g, Avers: DRUSUS CAESAR, Revers: GER PONTIF TRIBUN POTES / SC

beau TTB

CALIGULA (37 - 41 après JC)

As de Caligula, 11.42 g, Avers: C CAESAR AUG GERMANICUS PON M TR POT, Revers: VESTA (Vesta est peut être la représentation d'Antonia, grand_mère de Caligula)

TTB+

Bronze de Phrygia Aezani, 4.35 g, 20 mm, Avers: buste de Caligula,

KAIC CEB EPMIANIKOC, Revers: Zeus, AIZANITN EI NANNA TEANHOPOY

TB+

 

 

Sans doute As d'Auguste, très usé et contremarqué, dans un cartouche:

. C . A attribué à Caligula

As de Restitution frappé par Caligula en l'honneur de son père GERMANICUS;

Germanicus est le fils aîné de Néron Drusus et d'Antonia. Il est né en 15 avant J.-C. et fut adopté en 4 en même temps que Tibère. Comme son surnom l'indique, il a combattu avec succès contre les germains (limes rhéno-danubien) au point de recevoir  le Triomphe en 17. Il part ensuite en Syrie et meurt en 19 à Antioche  (assassiné à l'instigation de Tibère ?). Il est le père de Caligula et d'Agrippine jeune ainsi que le frère de Claude.

CLAUDE (41 - 54 après JC)

sesterce de Claude en orichalque (laiton), 18.68 g, Avers: TI CLAUDIUS CESAR AUG P M TR P IMP, portrait peut être retouché, Revers: SPES AUGUSTA, Spes à gauche tenant une fleur dans la main droite et relevant sa robe de la main gauche, contremarque pour Néron: NCAPR (Neronis Cæsaris Populique Romani)

le poids léger et le style du portrait laissent font penser à une imitation barbare de belle facture

TTB

As frappé entre 50 et 54 après JC, 10.65 g, Avers: TI CLAUDIUS CAESAR AUG PM TR P IMP PP, Revers: LIBERTAS AUGUSTA, certains voient en la liberté la représentation de Messaline

TTB / TTB+

Dupondius, 13.09 g, Avers: TI CLAUDIUS CAESAR AUG GERM TR P IMP, Revers:CERES  AUGUSTA, très belle représentation de CERES assise sur un trône tenant des épis de blé dans la main droite / SC

TTB+ / SUP

Bronze, 8.6g, 26 mm, frappe: Philippi en Macédoine, légende latine, Avers: TI CLAUDIUS CAESAR AUG PM TR P IMP, Revers: cippe avec inscription DIVUS / AUG statues d'Auguste et de César

TTB

Denier fourré frappé par Néron, 3.05g poids léger, 54 ap JC, Avers: DVVUS (sic) CLAUDIUS AUGUSTUS, Revers: carpentum (on devrait trouver en exergue EX SC, ici absent), sans doute faux d'époque, imitation de l'atelier de Lyon

TTB très rare (RRR)

à rapprocher du n° 263 Monnaies XXIV du 24/06/2005 chez CGB

Denier fourré, imitation de l'atelier de Lyon, poids très léger: 1.65g, Avers: TI CLAUD CAESAR AUG P M TR P VIIMP XI, beau portrait, Revers: SPQR / P P /OBCS, deux traces de poinçon vérificateur à 5 h

Les monnaies fourrées de cette époque posent problèmes :

1- elles sont nombreuses dans cette période.

2- elles sont d'une facture très proche des monnaies officielles

Alors ? Sont-ce des monnaies frappées dans l'atelier officiel par des employés malveillants ?

Ou sont-ce des monnaies frappées avec l'aval du pouvoir augmentant ainsi la rentabilité de l'atelier ?

Sans doute un peu des deux...

TTB très rare (RRR)

Tetradrachme d'Alexandrie, 12.41 g, Avers:TIKAYI KAI EBA EPMANI / L(année 3: 42-43 après JC), Revers: MEAINA KAIS SEBAZ, Messaline sous les traits de Demeter avec dans la main les enfants Octavie et Britannicus

TTB rare

 

 

 

Dupondius d'ANTONIA mère de Claude, fille de Marc Antoine et Octavie, épouse de Néron Claudius Drusus 12.99 g, Avers: ANTONIA AUGUSTA portrait très inhabituel pour cette monnaie, Revers: TI CLAUDIUS CAESAR AUG P M TR P IMP P P / SC, Claude debout à gauche.

TTB rare

 

Sesterce de Nero Claudius Drusus Cæsar (+ 9 avant J.-C.), Restitution de Claude, Néron Drusus est le second fils de Julie et le frère de Tibère. Il épousa Antonia, fille de Marc Antoine et d'Octavie. Il mène des campagnes en Germanie ou il trouve la mort en 9 avant J.-C. d'une chute de cheval. Il est le père de Germanicus et de Claude.

Avers: NERO CLAVDIVS DRVSVS GERMANICVS IMP, faiblesse de frappe à 8h Revers: TI CLAVDIVS CAESAR AVG P M TR P IMP / SC, faiblesse de frappe à11h, 29.04 g,

pr TTB très rare (RR)   

NERON (54-68)

Aureus, Rome 66/67 après JC, 7.19 g

avers: NERO CAESAR AVGVSTVS

Revers:IVPPITER CVSTOS

TB+ rare (R)

Sesterce, Rome, 25.78 g, Avers: NERO CLAUD CAESAR AUG GER P M TR PIMP PP, Revers: ROMA / SC

TTB/TB+

Sesterce, Lyon (globule sous le cou), 23.96g, Avers: NERO CLAUD CAESAR AUG GERM TR P MAR PP, Revers: ANNONA AUGUSTI CERES / SC

frappe un peu molle avers et revers, TB+ patine marron

As, 12.01 g, Avers: NERO CAESAR GERM IMP, Revers: temple de Janus aux portes fermées, PACE PR UBIQ PARTA IANUM CLUSIT / SC

TTB/TTB+

As, Lyon, 10.22 g, Avers: IMP NERO CAESAR AUG P M, globe sous la tête à gauche, splendide portrait, Revers: SPQR sur un bouclier, Victoire à gauche

très belle patine verte

TTB+

As, Lyon, 66 ap JC, 10,90 g, Avers: IMP.NERO.CAESAR.AUG.P.MAX.TR P P.P . (globe)

Revers: GENIO AUGUSTI / S-C Génie (du Peuple Romain)  debout de face, regardant à gauche, tenant une corne d'abondance de la main gauche et une patère de la main droite au-dessus d'un autel allumé

TTB+/TTB rare (R)

Dupondius, Rome, 13.85 g, Avers: NERO CLAUD CAESAR AUG GER P M TR P IMP P P, buste radié à droite, Revers: VICTORIA AUGUSTI / SC / II en exergue

TTB patine marron

As, frappe de Lyon, 10.20 g, Avers: NERO CLAUD CAESAR AUG GERMANICUS, buste nu à droite, Revers: S-C, PONTIF MAX - TR POT IMP P P, Néron à droite jouant de la lyre sous les traits d'Apollon

TB+

As à la Victoire avec SPQR sur un bouclier, état B+

la monnaie est contremarquée SPQR dans un cartouche sur le visage

pourrait être une contremarque attibuée à VINDEX dont on sait que sa lutte était contre Néron mais POUR le Sénat et Galba

Denier frappé sous le règne de Claude, Lyon, 3.58 g, 51 avant JC, Avers: NERONI CLAVDIO D (RVSO GERM COS) DESIGN, buste jeune habillé à droite, tête nue, Revers: EQVESTER/ OR. DO/ PRINCIPI/ IVVENT dans un bouclier, bel argent

très rare (RRR)

TTB à TTB+

Denier, poids léger 2.70 g, monnaie fourrée ? Ne semble pas être le cas, Avers: IMP NERO CAES AUG, tête jeune, nue, le plat sur le cou de Néron ne laisse pas voir de métal vil,  Revers: PONTIF MAX TR P X COS IIII P P / EX|SC , Virtus (qu'on peut traduire par: le Courage) casqué, en habit militaire, debout à gauche tenant de la main droite un parazonium posé sur le genou droit et une haste verticale de la main gauche, le pied droit sur un casque, à côté un bouclier .

Rare (RR)

beau TTB

Didrachme de Césarée de Cappadoce en argent, 6.22 g, Avers: buste lauré de Néron, NERO CLAUD DIVI CLAUD F CAESAR AUGG GER, Revers: buste lauré de Claude, DIVOS CLAUD GERMANIC PATER AUG

Rare

TB+

Denier, 3.33 g, Avers: NERO CAESAR AVGVSTVS, Revers: IVPPITER CVSTOS légères griffes au revers

les deniers de Néron sont toujours rares

TTB

Denier, 2.53 g, Avers: NERO CAESAR AVGVSTVS, Revers: IVPPITER CVSTOS au centre de la monnaie apparait le métal vil.

monnaie fourrée

TTB+/TB+

denier, Rome, 2.91 g, 64-65, Cohen n°43

A/ NERO CAESAR AVGVSTVS

R/AVGVSTVS AVGVSTA l'auguste et l'augusta debout

2 interprétations: soit Auguste et Livie soit Néron et Poppée.

TTB

rare (R2)

Semis en orichalque, 2.93 g, Avers: NERO CAES AUG IMP, Revers: CER QUINQ ROM CO / SC, Table de jeux, ornée d'un bas-relief représentant deux griffons

très bel état

TTB+ à SUP

tetradrachme d'Alexandrie, 12.08 g, Avers:NEP KAV KAIS EP AV, buste radié de Néron à droite, Revers:buste à droite de Poppée, légende Poppée Augusta (traduction)

TB+

 

 

 

 

Tetradrachme d'Alexandrie, 12.77 g, Avers: buste radié et cuirassé de Néron à gauche, Revers: tête laurée de Tibère à droite

rare

TTB à TTB+

Petit bronze frappé en Mysie (Pergame) sous Claude ou Néron entre 40 et 60 après JC, Avers: le Sénat Romain, Revers: le buste de Rome

TTB+

bronze provincial pour KOINON en Théssalie, 7.2 g, 23 mm, Avers: buste de Néron à droite, Revers: Victoire avec couronne de laurier et palme à gauche

Rare

TB+

IONIA. Smyrna. Nero (54-68). Ae. Aulos Gessios Philopatris, magistrate.

Avers: NEPΩNA CEBACTON AΓΡΙΠΠΑΝ CEBACTHN.
Confronted busts of Agrippina Junior, diademed and draped, at left and Nero, laureate, at right.
Revers: AY ΓΕΣΣΙΟΣ ΦΙΛΟΠΑΤΡΙΣ / ZΜΥ(P).

5.20 g. TB+    (Pecunem, Auction 32 by Gitbud & Naumann
Closes Sunday, 7 June 2015)

 

GALBA (68-69)

Denier, frappe de Narbonne (?), 3.48 g, Avers: SER. GALBA . IMP. CAESAR.AVG.P.M.TR.P ., un point séparant chaque mot, Revers: CONCORDIA PROVINCIARVM, la Concorde à gauche avec une branche d'olivier dans la main droite et une corne d'abondance dans la gauche. Il y a un point bien centré sous le cou mais pas à la pointe du cou: Narbonne ?

La monnaie est dorée, dorure sans doute ancienne. Rien ne montre que la monnaie a été montée en bijou. Alors, tentative de faire passer ce denier pour un aureus ?

Dans son "Manuel de Numismatique Ancienne" Michel Hennin, en 1830, parlait de ces monnaies "dorées" qu'il appelle "pièces fausses, dorées ou argentées" dans le chapitre XV. La dorure à des fins frauduleuses est donc bien connue depuis longtemps.

Monnaie très rare.

TTB

 

OTHON (de janvier à avril 69)

Denier, 3.18 g, Avers: OTHO CAESAR AUG TR P, Revers: SECURITAS P R

TB+ / TB

VITELLIUS (19 avril au 22 décembre 69)

Denier, 3.39 g, Avers: A VITELLIVS GERM IMP AVG TR P ., Revers: PONT - MAXIM, Vesta voilée. Petit manque de métal devant le visage.

rare (RR)

TTB

VESPASIEN (69-79)

Aureus, Rome, 76-77 ap JC; 18 mm, 6.83 g.

Avers: IMP CAESAR VESPASIANVS AVG, tête à gauche

Revers: COS VII, vache à droite

Rare (R2)

achat Savoca coins,Silver | 22nd Silver Auction, lot 455, avril 2018

Sesterce, 23.59 g, Avers: IMP CAES VESPASIAN AUG P M TR P P P COS III, Revers: S-C, Mars avançant à droite avec trophée sur l'épaule

TB+

Dupondius, 13.31 g, superbe patine verte, Avers: lMP CAES VESP AUG P M T P COS V CENS, Revers: FELICITA-S PUBLICA / S-C

en dehors d'une petite usure sur l'épaule (moins visible de visu que sur la photo), monnaie vraiment superbe.

Denier, 3.30 g, Rome,  Avers: IMP CAES VES-P AVG P M, Revers: TRI-POT,Vesta voilée, assise à gauche, tenant un simpulum de la main droite

TTB

Denier, 3.39 g, Rome, Avers: IMP CAESAR VESPASIANVS AVG, Revers: COS ITER - FORT RED, la Fortune drapée debout à gauche, posant la main droite sur une proue de vaisseau et tenant de la gauche, une corne d’abondance

assez rare (R)

TTB

Denier, 3.43 g, Avers: IMP CAESAR VESPASIANUS AUG, très beau petit portrait, Revers: TR POT X COS VIIII, Victoire à gauche accrochant un bouclier rond à un trophée au pied duquel se trouve un prisonnier (y a t'il un rapport avec les victoires en Judée ?)

très jolie patine vieille collection

Achat Burgan

TTB

Denier, 3.08 g, 70 après JC, Rome, Avers: IMP CAESAR VESPASIANVS AVG, Revers: COS ITER TR POT, la Paix assise à gauche , tenant une branche d’olivier de la main droite et un caducée de la main gauche, commémore le retour à la paix après la guerre de Judée.

assez rare  (R)

TTB

 

Denier, 2.91 g, Rome, 74 après JC, Avers: IMP CAESAR VESPASIANUS AVG, Revers: PON MAX  TR P COS V (avec un trait au-dessus du V), très jolie patine vieille collection, monnaie très agréable malgré l'usure.

TB+ / TTB

Denier, frappe de Rome, janvier-juin 70, 3.15 g, Avers: IMP CAESAR VESPASIANUS AUG, Revers: CAESAR AUG F COS CAESAR AUG F PR, portraits affrontés de Titus et Domitien.

belle patine

très rare (RR)

TB+

Denier, Rome frappe de 80: émission posthume, Avers: DIVVS AVGVSTVS VESPASIANVS, Revers: SC légende sur un bouclier que soutiennent deux capricornes ; au-dessous, un globe .

rare (R)

TTB

Titus et Domitien, type de l'As pour STOBI (Macédoine) légende latine, 9.69 g

Avers: bustes affrontés de Titus (tête laurée) et Domitien (tête nue), CAESAR IMP DOMITIANVS CAESARI

Revers: MVNICIPI STOBENSIVM, temple tetrastyle avec Jupiter debout, sceptre main gauche, foudre main droite

Beau TTB

TITUS (79-81)

As, 8.26 g, 80-81 après JC, Avers: IMP T CAES VESP AVG [P M TR P] COS VIII , Revers: PAX - AVGVST/ S|C, la Paix drapée, debout à gauche, tenant un caducée de la main gauche et une branche d’olivier de la main droite .

magnifique patine marron

pr SUP /SUP

Denier, 3.35 g, Avers: IMP TITUS CAESAR VESPASIAN AUG, Revers: BONUS EVEN-TUS AUGUSTI, Bonus Eventus debout à gauche

assez rare (R)

TB+

Denier, 3.71 g, Rome, 80 après JC, Avers: IMP TITVS CAES VESPASIAN AVG P M, Revers: TR P IX IMP XV COS VIII P P, Trépied delphien surmonté d’un dauphin tourné à droite

rare (R)

pr SUP

semis ou tessère de cuivre, 2.41 g, Avers: anépigraphe, tête barbue de Jupiter, Revers: S-C aigle romaine de face ailes déployées sur un foudre.

Traces d'or infimes à l'avers

selon Cohen il s'agit d'un tessère.

très rare

TTB

DOMITIEN (81-96)

Sesterce, Rome, 92-94 après JC, 26.76 g, Avers: IMP CAES DOMIT AUG GERM COS XVII CENS PER PP, Revers: IOVI VICTORI / S-C, Jupiter sur un trône à gauche

belle patine marron

TTB

Dupondius, 13.14 g, Avers: plat sur le visage très ancien, IMP CAES DOMIT AUG GERM COS XVII CENS PER P P, Revers: FORTUNAE AUGUSTI / S-C

splendide patine verte

TTB

Denier, Domitien César, 3.38 g, Avers: CAESAR AUG F DOMITIANUS, Revers: COS IIII, Pégase au pas à droite, légèrement décentré= légende preque absente

TTB

Denier, Domitien César, 3.43 g, Rome, 77 après JC, Avers: CESAR AUG DOMITIANUS, Revers: COS V, cavalier casqué au galop à droite

TTB/TB+

Quadrans, Rome, 2.23 g, après 83, Avers: IMP DOMIT - AVG GERM, Revers: S-C branche d'olivier

rare (R)

SUP 

Denier, Rome, frappe entre 01/01 et 13/09/88, 3.36 g, Avers: IMP CAES DOMIT AVG - GERM P M TR P X, Revers: IMP XXI COS XV CENS P P P

SUP

 

 

As ou Dupondius de JULIA TITI, fille de Titus et maîtresse de Domitien, son oncle, 13.05 g, 79-80, Rome, Avers: IVLIA IMP T AVG F AVGVSTA, Revers: VESTA/ S|C , Vesta voilée et drapée assise à gauche, tenant le palladium de main droite et un sceptre transversal de la main gauche .

monnaie fortement usée mais parfaitement identifiable

très rare (RR)

B

bronze Lydien ou Phrygien de DOMITIA LONGINA épouse de DOMITIEN, Avers: portrait de l'impératrice à droite, Revers: statue de l'Artemis d'Ephèse

légende grecque

très rare (RRR)

TB+

 

DOMITIA LONGINA, Lydia. Philadelphia. Domitia AD 82-96  Bronze Æ

18mm., 6,30g  trouée

A/ ΔOMITIA AYΓOYCTA - R/ ΦIΛA-ΔEΛ-ΦIΩ-N 

 

 

TTB + Très rare

Savoca Coins, Blue | 3rd Blue Auction novembre 2017 n°554